La Libye et l’invasion militaire étrangère

1139
0
Partager:

Les Etats-Unis ont commencé à entreprendre des frappes aériennes ouvertement à l’intérieur de la ville de Sirte, et ce, suite à la requête du Haut Conseil Libyen. Ce Conseil avait été mise en place lors de l’accord de Skhirat au Maroc et est supervisé par les Nations Unies afin de soutenir l’opération Al-Bunyan Al-marsous (La construction bien établie) qui mène le combat afin de reprendre Sirte de l’emprise de l’EIIL. Dans ce cadre nous souhaitons éclaircir ce qui va suivre :

1. Ces bombardements que les Etats-Unis – le sponsor numéro 1 du terrorisme mondial – sont en train d’entreprendre, sous le prétexte de combattre le terrorisme, représente une violation de l’inviolabilité des territoires musulmans qui sont chers aux musulmans, à savoir la Libye. C’est un prétexte pour une plus grande intervention Américaine dans ce pays et un point d’entrée pour l’expansion de son influence et ses complots en Afrique du Nord.

2. Ce qu’entreprend le Haut Conseil Libyen est Haraam (prohibé) selon la Charia. Il s’agit ici de rechercher de l’assistance auprès de ceux dont l’islam a interdit de le demander. Le Messager (SAAWS) a dit : « ne recherchez pas le feu des associateurs (muchrikine). » De plus, il s’agit d’une trahison envers le pays et cela permet à la plus grande force coloniale sur la face de la terre d’intervenir en Libye (riche en pétrole). N’est-ce pas les Etats-Unis qui ont détruit l’Irak sous le prétexte de « combattre le terrorisme » et qui ont pillé les ressources tout en amenant à son état actuel et sa condition actuelle d’une fitnah vers les combat internes et la destruction… ? C’est pour cela, que quiconque recherche à recruter l’Amérique afin de se sauver du ‘terrorisme’ est comme celui qui saute d’une poêle à huile dans le feu. Pour cette raison, nous appelons le Haut Conseil Libyen à la raison et à annuler cette requête catastrophique immédiatement.

3. Cette requête du Haut Conseil Libyen le démasque et expose, sans laisser de place au dout, l’objectif recherché par ceux qui ont supervisé les négociations de Skhirat, sans tenir compte du refus de la population libyenne et de la majorité des révolutionnaires sur ceci. Tout ceci a poussé l’Occident a mettre la pression et à utiliser les menaces afin d’imposer ces accords. L’objectif est bien donc de légitimer l’intervention étrangère et légitimer le pillage des ressources dans l’intérêt de l’Occident sous le prétexte de ‘combattre le terrorisme’ et soi-disant pour le développement du pays…

4. L’intervention des Etats-Unis lors les derniers moments du combat de Sirte représente une tentative d’usurper la victoire des révolutionnaires qui furent en état de restaurer une vaste région qui s’étend de Misrata jusqu’à l’est de Sirte. Ils furent également capable de rétablir l’aéroport, les ports et la plupart des districts. L’Amérique souhaite donc usurper la victoire des révolutionnaires afin qu’il ne soit pas dit que les révolutionnaires furent capables de vaincre l’organisation EI d’eux-mêmes et sans le soutien étranger. Ainsi le mensonge international gonflé sur la vraie taille (ou influence) de l’EI en Libye ne sera pas révélé. Car les Etats-Unis exploitent la situation de la peur vis-à-vis de l’organisation EI afin de s’ingérer en Libye et de contrecarrer les révolutionnaires. Ce qui fera perdre aux Etats-Unis, leur carte avantageuse non seulement en Libye mais aussi dans la région entière…

5. Il est obligatoire pour les musulmans en Libye de rejeter cette intervention, de la repousser et expliquer la prescription légale à son sujet. Ils doivent arrêter tous ceux qui ont légitimé cette intervention ou l’ont permise, afin qu’ils reviennent sur cet acte honteux et fasse demi-tour. Tout comme la position prise autrefois du peuple en général, des ulémas (savants) et de la majorité des groupes révolutionnaires face aux bombardements criminels et ouverts des français (bombardement réalisées sur les révolutionnaires ainsi que sur les habitants paisibles dans leurs demeures et en particulier a Benghazi), il est aussi obligatoire que leur position face à l’intervention des Etats-unis se manifeste d’une façon similaire. Voire, la réaction devrait être plus grande et plus forte parce que la vérité sur cette question est que la France et les Etats-Unis font tous les deux des efforts afin de frapper clairement les révolutionnaires en Libye et piller leurs ressources.

6. Les masses musulmanes en Libye rejettent toute ingérence étrangère. Leur dine et leur détermination élevée les poussent à constamment rejeter la soumission aux colonialistes infidèles. Car ce sont eux qui se ont tenu tête à l’occupant italienne et pour preuve l’un des combats les plus magnifiques et décisifs, sous le leadership du mujahid Omar Al-Mukhtar. Ce sont eux qui sont restés loyaux envers le Khalifat et l’on soutenu jusqu’à la fin de ses jours en adhérant à leur obligation légale (char’i). Et par la permission d’Allah, ils n’accepteront aucune intervention étrangère aujourd’hui et n’accepteront jamais qu’une gouvernance autre que celle de l’islam sois mise en application chez eux.

Allah Le Très Haut dit:

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَتَّخِذُوا عَدُوِّي وَعَدُوَّكُمْ أَوْلِيَاءَ تُلْقُونَ إِلَيْهِمْ بِالْمَوَدَّةِ


“O ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l’amitié”
(Al-Mumtahanah: 1)

Ridha Bel Hadj
Membre du Bureau du média central de Hizb ut Tahrir
Vendredi 2ième Dhul Qi’dah 1437 AH
05/08/2016 CE

Partager: