Mohsin Fikri, une autre victime du Makhzen Marocain!

3116
0
Partager:

Mohsin Fikri provenant d’al Hoceima au Maroc est mort a l’age de 31 ans broyé par une benne à ordure. Ce poissonnier avait en sa possession une quantité d’espadon, une espèce de poisson sur lequel il y aurait une interdiction de pêche actuellement. Sa marchandise fut confisquée par des policiers, qui ont fait la demande d’une rashwa/pot-de-vin comme rançon. Se refusant à payer la somme, les poissons ont été saisis et jetés dans un camion de poubelle. Mohsin s’est alors précipité dans la benne à ordures pour récupérer ses caisses de poissons, sa seule source de revenus achetés à la sueur de son front. C’est alors que l’incident malheureux a eu lieu, Mohsin est mort écrasé par le compresseur de poubelle.

Cet évènement ne surgit pas du vide, et n’est en aucun cas un simple fait divers. Cet incident confirme le dysfonctionnement du système du makhzen! Elle consiste en un cercle vicieux d’une élite qui pour atteindre ses intérêts, se fait entourer par une sous élite qui pour les mêmes raisons de profit se fait entourer par une autre classe en deçà d’elle et ainsi de suite. Tous les coups bas sont permis, sauf-si cela à un effet plus haut ou au même niveau. Pour la pêche et le commerce de poisson (ou toute autre activité) il faut une licence (grima), les licences sont limités et sont données à des privilégiés pour leur loyauté. Celui qui détient une licence, demande à des pécheurs de payer un montant mensuel, et ils seront couverts par sa licence. Sans licence, la seule façon de s’en sortir c’est de payer des pots-de-vin.

Le capitalisme tue !

La réponse du système du Makhzen, dont le roi est à la tête, est :’’ recherchez les coupables et les punir !’’

Ce ne sont pas les agents de police qui ont tué, c’est ce système fondé sur des idées erronées où seul l’intérêt personnel prime, tant qu’il ne nuit pas au Makhzen. Le vrai coupable n’est autre que le Makhzen. Tout le système et les idées qui donnent de la légitimité à ce système sont coupables. Ce même  système qui facilite la prostitution et le trafic de drogue sous prétexte que ce sont des secteurs complémentaires au tourisme. Le Makhzen sous l’influence des colonisateurs applique un système capitaliste qui détruit la société marocaine!

Ce système tente d’enjoliver son image en s’affirmant islamique, mais il ne fait qu’entacher l’étendard de l’islam par ses crimes. En réalité, Il n’y a exclusivement que l’islam qui peut garantir le gagne-pain des habitants du Maroc et du reste du monde. Cet évènement doit pousser la réflexion plus loin, et nous faire comprendre que la solution c’est de renverser ces gouverneurs corrompus, qui applique un système corrompu  qui ne possède aucune solution aux problèmes de la vie. Uniquement l’islam dispose des vraies solutions. Ce qui passe par le retour à la vie islamique, en établissant l’Etat islamique al-khilafah. Ce qui n’est donc pas uniquement une obligation révélée, mais aussi une nécessité pratique face aux problèmes quotidiens de la vie !

Partager: