les obligation du musulman en Occident (4/5): Á qui est la loyauté ?

1130
0
Partager:

La loyauté et l’alliance (al-wal’a) signifie soutient, secoure, fidélité, amour et amitié. Et Allah (swt) a ordonné au musulman d’être loyal  envers Allah (swt), Son Messager ﷺ, la religion islamique,  et les musulmans. Et il leurs a interdit d’être loyal au koufr et aux kouffâres. Allah (swt) a dit :

« Que les croyants ne prennent pas comme alliés (protecteurs) des mécréants en excluant d’autres (les) croyants ; ceux qui contracteraient une telle alliance auraient rompu tout lien avec Allah à moins que vous ne cherchiez à vous prémunir contre les mécréants. Allah vous met en garde contre Lui-même et c’est vers Lui que le destin vous ramène [inéluctablement]  »

Sûrate al-Imrân 3 ; verset 28

« Ô  vous qui avez la foi, ne prenez pas de mécréants pour alliés en excluant les croyants ! Voudriez-vous donner à Allah des arguments décisifs contre vous? »

Sûrate an- Nisâ  4 ; verset  144

« Ô  vous qui avez la foi, ne prenez ni les Juifs ni les Chrétiens pour alliés !Il sont alliés les uns des autres ; celui d’entre vous qui les prendra pour alliés est un des leurs car Allah ne guide certes pas les gens injustes. »

Sûrate al-mâida  5 ; verset  51

« Ô vous qui avez la foi, ne choisissez pas d’alliés parmi ceux qui ont reçu les Écritures avant vous et qui ont fait de votre religion un objet de dérision et de moquerie, ni parmi les mécréants et gardez-vous d’Allah si vous êtes [d’authentiques] croyants. »

Sûrate al-ma’ida  5 ; verset  57

Une des manifestations de loyauté aux musulmans, est de les aimer pour Allah (swt), de les soutenir, de ne pas les abandonner, de ne pas les démentir, de ne pas les trahir et de ne pas les espionner.

D’après Ibn Shihâb,  Sâlim rapporte d’après ‘Abdullah Ibn ‘Umar que le Messager ﷺ a dit :

« Le musulman est le frère du musulman, il ne l’opprime pas ni ne livre aux ennemis. Quiconque subvient aux besoins de son frère, Allah subvient à ses besoins. Celui qui dissipe le chagrin d’un musulman, Allah lui dissipe un des chagrins du jour du Jugement dernier et celui qui couvre les défauts d’un musulman, Allah cache ses péchés le jour de la Résurrection » (Bukhârî)

D’après Abû Hurayra, le Messager ﷺ a dit :

« Ne soyez pas jaloux les uns des autres. Ne vous épiez pas. Ne vous haïssez pas les uns les autres. Ne vous tournez pas le dos les uns aux autres. Ne vous livrez pas concurrence. Soyez serviteurs d’Allah, frères. Le musulman est le frère du musulman : il n’est pas injuste envers lui. Il ne l’abandonne pas. Il ne le méprise pas. La piété se trouve ici. » Il fit alors un signe en direction de sa poitrine à trois reprises. « C’est déjà un mal suffisamment grave qu’il méprise son frère musulman. Tout le musulman est sacré pour le musulman : son sang, son bien et son honneur. » (Muslim)

La question d’allégeance à Allah (swt), Son Messager ﷺ, sa vraie religion, et aux musulmans est un fait établie sur lequel il ne doit pas y avoir de discussions et on ne peut pas le changer, uniquement l’arrogant qui rejette des arguments irréfutables et des preuves claires à ce sujet du Coran et des récits authentiques du Messager ﷺ et qui le fait uniquement pour s’approprier le luxe éphémère ou pour de vils intérêts mondaines. Allah (swt) a dit :

« Ceux qui choisissent leurs alliés parmi les mécréants  en excluant les croyants, recherchent-ils pour eux-mêmes la puissance ? La puissance tout entière n’appartient qu’à Allah. »

Sûrate an-Nisâ  4 ; verset 139

 


Ce texte est un extrait du livret publié par Hizb-ut-Tahrir Europe: ‘l’émigration des musulmans vers les pays de l’occident’

Partager: